Roger Lemerre à Tunis

L’équipe tunisienne de football a de fortes chances de se retrouver lundi avec pour entraîneur l’ancien coach des Bleus, Roger Lemerre. Selon nos informations, il a été en contact durant toute la semaine dernière avec les responsables tunisiens.

Il y a de fortes chances que l’entraîneur malheureux des Bleus, Roger Lemerre, prenne la tête des Aigles de Carthage lundi. Le président en poste depuis juillet dernier de la Fédération tunisienne de football (FTF), Hammouda Ben Ammar, est en négociations très avancées par l’entraîneur français. Qui aurait donné son accord de principe.  » Nous sommes en contact avec quatre autres entraîneurs. Il est vrai qu’avec Roger Lemerre, nous sommes en train de négocier les clauses financières. Même si les autres entraîneurs conservent toutes leurs chances « , affirme un responsable de la Fédération tunisienne. Les concurrents de Roger Lemerre sont : le Bosniaque Vahid Halilodzic, ancien manager de Lille, les deux Portugais, Cuelho et Artur Jorge, l’Italien Marco Tardelli et l’Argentin, Oswaldo Piazza. Que du beau monde.

La carte Lemerre

Selon nos sources, les responsables tunisiens ont déjà retenu Halilodzic et Lemerre. Le poste se jouera donc entre ces deux fins connaisseurs du football français. L’ancien joueur de Nantes et entraîneur du Raja de Casblanca, Vahid Halilodzic, peut se targuer d’une petite expérience africaine. Né le 15 octobre 1952 à Jablanica (Bosnie-Herzégovine), il avait réussi l’exploit, en 2001, de qualifier Lille, un club menacé de relégation, à la Ligue des Champions. Il est aussi connu pour son paternalisme et son autoritarisme à l’égard des joueurs. Une forte tête et un homme de poigne.

Après avoir conduit les destinées de l’équipe de France depuis quatre ans en qualité d’entraîneur-adjoint d’Aimé Jacquet et ensuite de patron, Roger Lemerre  » a été déchargé de sa mission de sélectionneur  » de l’équipe de France par la Fédération française de football le 5 juillet dernier à Lyon. La déroute des Bleus à la Coupe du monde a motivé sa mise à l’écart. Longtemps entraîneur de l’équipe nationale militaire, il en a gardé la discipline. Il a porté stoïquement la responsabilité du fiasco du Mondial 2002.

Lundi, le président de la Fédération tunisienne de football annoncera le nom du nouveau coach des Aigles de Carthage. On ne cache à la FTF que Roger Lemerre y est très attendu à Tunis.

Site de la FTF.