Robert Bourgi affirme qu’Omar Bongo aurait financé Jean Marie Le Pen

Rien n’arrête Robert Bourgi dans son grand déballage. Après avoir confirmé ses accusations sur les fonds venant de chefs d’état africains reçus par Jacques Chirac et Dominique de Villepin, Robert Bourgi a déclaré sur BFM TV qu’Omar Bongo avait financé la campagne électorale de Jean-Marie Le Pen en 1988 : « Je le dis aujourd’hui, je n’aime pas faire parler les morts, M. Jean-Marie Le Pen a été reçu par le président Bongo et le président Bongo a financé la campagne électorale de M. Jean-Marie Le Pen en 88 » et il conclue en citant Omar Bongo qui aurait dit, en s’adressant à Jacques Foccart, « Le Pen, il a été content de partir avec l’argent… d’un nègre ».