Riyad Mahrez : « On doit gagner » contre la Côte d’Ivoire


Lecture 3 min.
Mahrez contre Burkina
Mahrez contre Burkina

L’Algérie est dans une situation inconfortable, mais elle est toujours en « vie ». Championne d’Afrique en titre, elle n’a récolté qu’un petit point en deux sorties dans cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Pire, Riyad Mahrez et ses coéquipiers ne sont pas encore parvenus à trouver le chemin des filets adverses. Néanmoins, ils ont une dernière carte à jouer dans cette compétition face à la Côte d’Ivoire, ce jeudi, au stade Japoma de Douala. Le capitaine des Fennecs a fait savoir qu’ils sont prêts et motivés pour ce choc de titans.

Envoyé spécial au Cameroun,

Riyad Mahrez sait à quoi s’attendre lors de la confrontation décisive face à la Côte d’Ivoire, ce jeudi 20 janvier, pour une qualification en huitièmes de finale de cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. En conférence de presse d’avant match, ce mercredi 19 janvier, le joueur de Manchester City (D1 Angleterre) a fait savoir qu’ils sont prêts et motivés. Mais, ils savent qu’ils n’ont pas d’autres choix. « L’Afrique a un football particulier avec des conditions particulières. Au niveau du jeu, je trouve que tout n’est pas à jeter. Il nous manque l’efficacité et je pense que parfois on est obligé de passer par là. Ça forge le groupe. On travaille la détermination et la tranquillité pour terminer nos occasions », a-t-il dit.

« On a peut-être un peu plus de pression vu notre situation actuelle, mais on l’a toujours eu. J’ai toujours eu un peu plus de responsabilités depuis 2016. On a montré qu’on savait jouer avec cette pression. À nous de le montrer encore demain (ce jeudi). Ça sera un match ouvert avec deux équipes qui voudront gagner, en espérant qu’on gagne. Je n’ai pas envie de perdre et rentrer chez moi. Je crois en la qualification. Je ne peux pas vous dire qu’on va gagner, mais je vous garantis qu’on va tout faire pour. Je suis confiant et j’espère rester ici plus longtemps », a souhaité Riyad Mahrez, qui sait que cela passe par une victoire sur la Côte d’Ivoire.

« Nous sommes prêt et motivés. Tout le peuple algérien est derrière nous. Tous les feux sont au vert pour réussir et on mérite de passer. Mais on doit le montrer sur le terrain. On doit être prêt et rester concentré. Gagner pour nous, pour notre pays et pour nos familles. En 2019, c’était déjà un quart de finale, on devait tous les deux gagner. Là c’est différent, ils sont presque qualifiés. Ça sera un match différent et nous ne devons pas faire de calcul, on doit gagner. On a manqué d’efficacité et on doit être plus spontané dans le dernier geste. Quand on est dos au mur, on ne doit pas trop parler, tout le monde sait ce qu’il a à faire », a-t-il ajouté.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter