Riyad Boudebouz efface Ferhaoui et Mekhloufi en Ligue 1 française

Riyad Boudebouz (18 oct 21)
Riyad Boudebouz

Titulaire une nouvelle fois avec Saint-Étienne, lors de la débâcle face à Strasbourg (1-5), ce dimanche, pour le compte de la 10ème journée de Ligue 1, Riyad Boudebouz est devenu le footballeur algérien le plus capé de l’histoire de la première division française. Avec 344 rencontres disputées et 46 buts marqués, il devance désormais Abdelkader Ferhaoui et Rachid Mekhloufi.

À 31 ans, Riyad Boudebouz est devenu le « doyen » des footballeurs algériens en Ligue 1 française. Le milieu offensif à l’AS Saint-Étienne, qui disputait sa 344ème rencontre face à Strasbourg (1-5), ce dimanche 17 octobre, est devenu le joueur algérien avec le plus grand nombre de matchs joués en première division française. Il devance ainsi les anciens internationaux Abdelkader Ferhaoui (342 matchs et 30 buts) et Rachid Mekhloufi (341 matchs et 143 buts) lire aussi Rachid Mekhloufi footballeur révolutionnaire.

Passé par le FC Sochaux Montbéliard (2008-2013), SC Bastia (2013-2015) et Montpellier (2015-2017), Riyad Boudebouz avait quitté le football français en 2017 pour rejoindre la Liga (Betis Seville puis Celta Vigo). En 2019, il est revenu dans l’Hexagone en s’engageant avec Saint-Étienne, où il est encore sous contrat jusqu’en 2022.

Cette saison, Riyad Boudebouz n’a disputé que 5 rencontres avec les Verts de l’AS Saint-Étienne, qui occupe la lanterne rouge au classement, avec seulement 4 points pris en 10 journées. C’est certainement, l’un des plus mauvais départs de l’histoire de l’ASSE en L1.

A lire : Affaire Delort : Belmadi décroche le soutien de Domenech