Rentrée littéraire 2017 : Marie-Inaya Munza, « Black in the City »

black_in_the_city.couverture.jpg

Heureuse en couple, choyée par des parents aimants, décidée à faire évoluer sa carrière dans une grande entreprise de communication, Amanda PARKS prend de plein fouet une immense déconvenue professionnelle. Et tout à coup le doute surgit : et si le problème provenait du fait qu’elle est noire?
C’est le départ et la trame du premier roman de Marie-Inaya Munza, un nouveau visage pour la littérature franco-africaine.

Elle a 8 ans quand elle quitte le Congo-Brazzaville qui l’a vu naître pour Bordeaux. Bercée entre deux cultures, elle se revendique « afropéenne ». Black in The City est son premier roman. Un roman à la fois divertissant, psychologique et sociétal.

« L’idée derrière mon livre est de mettre en lumière le profil d’une
génération de femmes noires perspicaces, modernes et ambitieuses.
Qui embrasse cette nouvelle air pour exprimer haut et fort une identité plurielle. Cette figure visiblement peu représentée, dans les médias et dans les livres, compte pourtant parmi les visages de la France contemporaine.
»

« L’afropéanisme est une sorte de métissage. J’appelle cela le « métissage invisible » ; une existence constamment partagée entre deux mondes. Mes parents m’ont d’ailleurs élevée de sorte à ce que je sois en phase avec mon identité africaine et ma terre d’accueil qui est la France. Je suis très fière de l’éducation que j’ai reçue. Je perçois tout cela comme un trésor. Ce trésor, je compte bien le transmettre à mes futurs enfants. »

black_in_the_city.couverture.jpg

La préface signée par François Durpaire, spécialiste des questions d’éducation et de diversité culturelle aux Etats-Unis et en France livre une lecture juste et forte du livre: « Black in the City – par les thèmes qu’il aborde, par les personnages qu’il met en scène – appartient à cette veine de texte qui tisse des liens entre les classes sociales et les communautés ».

Un choix d’édition conforme aux exigences des éditions La Bruyère, créées en 1979, qui savent puiser parmi les auteurs de tous horizons, confirmés ou débutants, comme l’est Marie-Inaya Munza, qui signe avec ce premier roman un coup de maître.

Commander le livre : Black in the City Broché – de Marie-Inaya Munza