Rentré à Abidjan, Gbagbo demande le divorce à Simone après 30 ans de mariage


Lecture 2 min.
L'ancien Président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo
L'ancien Président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo

L’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, a demandé le divorce avec celle qui est son épouse depuis trois décennies, a déclaré son avocat Claude Mentenon, quelques jours après son retour très attendu dans le pays. Il a indiqué qu’après des années de « demandes rejetées de Simone Ehivet de consentir à une séparation à l’amiable », l’ex-Président avait demandé le divorce à un tribunal d’Abidjan.

Laurent Gbagbo, ancien Président ivoirien, a demandé le divorce, lundi avec son épouse Simone Ehivet, après 30 ans de mariage. L’annonce intervient 4 jours après le retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire après une décennie d’absence, au cours de laquelle il a été jugé pour crimes contre l’humanité lors du conflit post-électoral de 2010-2011. Simone Gbagbo exerçait une influence politique importante en tant que Première dame et a été arrêtée aux côtés de son mari, en avril 2011, après avoir refusé d’admettre sa défaite, déclenchant un conflit qui a fait plus de 3 000 morts.

Gbagbo a été renvoyé devant la Cour pénale internationale de La Haye, où il a été définitivement acquitté, en mars dernier, à l’issue d’un long procès. Simone Gbagbo a été condamnée à 20 ans de prison en Côte d’Ivoire pour « atteinte à la sûreté de l’État », mais a été libérée, en 2018, après 7 ans de détention, dans le cadre d’une amnistie. Le retour de Laurent Gbagbo survient après que son rival, l’actuel Président Alassane Ouattara, a accepté son retour au nom de la réconciliation nationale.

Laurent et Simone Gbagbo, qui ont deux filles, se sont mariés en 1989 et ont milité côte à côte pour l’instauration d’élections multipartites, dans les années 90. Pour rappel, l’ex-Président de 76 ans est en couple depuis plusieurs années avec l’ancien journaliste de 47 ans Nady Bamba.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter