Rencontre de travail entre l’Algérie et l’Espagne

Le ministre espagnol des Affaires Etrangères et de la Coopération s’est rendu mercredi en visite de travail en Algérie. Lors de ses rencontres avec de avec de hauts responsables algériens, Miguel Angel Moratinos a abordé plusieurs questions politiques, parmi lesquelles l’immigration clandestine et le Sahara Occidental.

De notre correspondant en Algérie

Le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération, Miguel Angel Moratinos, en visite de travail mercredi en Algérie, a discuté de plusieurs dossiers au cours des entretiens qu’il a eus avec de hauts responsables algériens.

L’immigration clandestine, la collaboration policière et judiciaire, et la lutte contre le terrorisme et le crime organisé étaient au menu des débats entre les deux parties. Elles sont également tombées d’accord sur la nécessité d’une solution au conflit du Sahara Occidental par la voie de l’autodétermination du peuple sahraoui.

Le chef de la diplomatie espagnole, dont le pays assurera la présidence de l’Union Européenne (UE), a par ailleurs plaidé pour le renforcement des relations entre l’UE et le Maghreb Arabe. Il a notamment exprimé la volonté politique de son pays d’œuvrer pour la construction de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) en aidant les Marocains et Sahraouis à trouver une solution adéquate à leur litige, dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.