Refus des visas: l’Algérie demande des explications à la France

L’Algérie souhaite que la France clarifie sa décision de réduire le nombre de visas de court séjour accordés à ses citoyens, lit-on ce mercredi dans El Watan. S’adressant aux consuls de France, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux les avait invités à la vigilance, pour que les visas de court séjour ne deviennent pas « des passeports pour la clandestinité.» «Indéniablement, le message du ministre de l’Intérieur français pour la réduction des visas de court séjour et le durcissement des conditions de leur octroi méritent de la clarté», a déclaré, sur une radio nationale, le secrétaire d’Etat chargé de la Communauté algérienne établie à l’étranger, Halim Benatallah . » Les deux pays examineront le problème lors des prochaines négociations consulaires bilatérales, lit-on dans ElWatan.