Réforme du Code de la famille

Le Roi Mohamed VI a annoncé vendredi la réforme du Code de la famille, que réclament les associations féminines depuis de nombreuses années. Parmi les nouveaux amendements qui devront être votés au Parlement : la responsabilité conjointe des époux au sein de la famille, la polygamie soumise à des lois restrictives et le remplacement de la répudiation par le divorce judiciaire. Des réformes qualifiées d’« historiques » par l’ensemble de la presse nationale.