RDC : une projection de recette minière de 758 milliards en 2021


Lecture 2 min.
Mines 2
Mines

Les recettes minières devraient rapporter environ 1,4 milliard dollars (758 milliards FCFA) au gouvernement de la République Démocratique du Congo, selon les prévisions des recettes du Budget 2021. Ces rentrées financières minières représentent 31,8% des recettes courantes de l’année estimées à 4,6 millions d’euros (2,4 milliards FCFA).

La République Démocratique du Congo est l’un des pays les plus riches au monde en matières premières. Premier producteur mondial de cobalt, le pays extrait également le cuivre, l’or, le coltan, le diamant… Le secteur minier contribue pour plus de 20% au PIB de la RDC. Les recettes minières devraient rapporter environ 1,4 milliard dollars (758 milliards FCFA) au gouvernement de la RDC, selon les prévisions des recettes du Budget 2021.

Ces rentrées financières minières représentent 31,8% des recettes courantes de l’année estimées à 4,6 millions d’euros (2,4 milliards FCFA). Elles sont en baisse de 20,7% par rapport aux prévisions de l’année 2020, elles autres fixées à 1,8 million de dollars (980 millions FCFA).

En 2018, le gouvernement congolais avait adopté un nouveau code minier qui prévoit, entre autres, la suppression d’une clause de stabilité de 10 ans, désormais limitée à 5 ans, une augmentation des participations de l’Etat dans les sociétés d’exploitation, un nouveau calcul des redevances par le relèvement des taux sur les minerais.

L’introduction d’un impôt de 50% sur les superprofits lorsque les cours des matières premières connaissent un accroissement supérieur à 25% par rapport aux prévisions projetées dans l’étude de faisabilité, et des possibilités de sous-traitance limitées à des personnes morales de droit congolais et à capitaux congolais.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter