RDC : séisme à l’est du pays, au moins un mort

Au mois une personne a été tuée dans la nuit de jeudi à vendredi à Bukavu, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), lors d’un important séisme. Ce dernier a provoqué l’effondrement d’une maison près de l’aéroport de la ville.

Les habitants de la ville de Bukavu en République démocratique du Congo (RDC) se sont réveillés dans la douleur. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un important séisme a frappé cette ville située à l’est du pays. Selon le porte-parole du gouvernement Lambert Mende, au mois deux enfants ont été tués. Le tremblement de terre a provoqué l’effondrement d’une maison près de l’aéroport de Bukavu. Contacté par Afrik.com, un témoin qui a vécu le tremblement de terre sur place a affirmé qu’il n’y avait eu qu’un seul mort. D’après ce témoin, les deux enfants étaient déjà mort, bien avant le séisme.

La secousse a été entendue jusqu’à la ville de Goma. « Il y a eu une grosse frayeur à Goma mais l’épicentre du séisme est situé plutôt dans le Lac Tanganyika plus près de Bukavu, selon l’Observatoire volcanologique de Goma », précise Lambert Mende. Le tremblement de terre d’une magnitude de 5,6 sur l’échelle de Richter a provoqué un mouvement de panique dans toute la province du Sud-Kivu.

Selon un journaliste, trois secousses ont été ressenties ce vendredi matin dont une qui a duré qui a causé d’importants dégâts. Le séisme a été ressenti jusqu’à Walungu à 70 km au nord-ouest de Bukavu. Les secours se sont immédiatement rendus sur les lieux afin de venir en aide à la population.

Le pays n’avait connu une telle catastrophe depuis février 2008 et un violent tremblement de terre qui avait coûté la vie à 45 personnes et 38 au Rwanda.