RDC: nouveau massacre de l’ADF dans l’est du pays

Le sang continue de couler dans le territoire de Béni. Depuis début octobre, au moins 184 personnes ont été tuées dans le territoire de Béni, dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), selon l’organisation de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch. Les rebelles ougandais de l’ADF sont tenues pour responsables de ces tueries par l’ONG et la société civile, ainsi que les autorités congolaises.

Lire sur le sujet: RDC : 184 personnes massacrées par les rebelles ougandais de l’ADF