RDC : les Etats-Unis et la France promettent leur soutien financier à Félix Tshisekedi

Le Président de la RDC, Félix Tshisekedi

L’exécutif congolais peut se réjouir de l’efficacité de sa diplomatie qui se traduit, ces dernières semaines, par de nombreuses promesses de soutiens externes pour appuyer ses efforts de développement. Les Etats-Unis et la France viennent de s’engager à soutenir financièrement le gouvernement de Kinshasa.

L’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa a annoncé, hier, l’octroi d’une aide de 600 millions de dollars d’ici à 2022 pour soutenir les actions en faveur du développement menées par le gouvernement congolais. « Le gouvernement américain soutient le programme de changement du Président Tshisekedi », a affirmé Mike Hammer, Ambassadeur des Etats-Unis en RDC, dans le communiqué faisant l’annonce. Le même communiqué précise que « le nouveau financement appuiera les activités de développement liées à l’éducation, à la croissance économique, à la santé, à la lutte contre la corruption et à la bonne gouvernance, à la protection de l’environnement et à l’aide humanitaire ». Et l’Ambassadeur d’ajouter : « Il est dans l’intérêt des Etats-Unis que les citoyens congolais soient en bonne santé, prospères et qu’ils vivent en paix ».

De son côté, la France entend œuvrer activement aux côtés de la RDC pour mener la lutte contre l’épidémie d’Ebola qui sévit dans l’est du pays. L’annonce a été également faite jeudi par le Quai d’Orsay qui a rappelé les trois priorités de la feuille de route commune aux deux pays dans ce domaine : une réponse humanitaire d’urgence, un renforcement du partenariat scientifique et des actions de développement pour renforcer le système de santé congolais à moyen et long terme. Le même communiqué souligne que « La France s’est engagée à mobiliser 71 millions d’euros dans le domaine de la santé en RDC, entre 2018 et 2021 ». C’est le troisième engagement financier que prend la France vis-à-vis de la RDC depuis mai 2019.