RDC : le cardinal Fridolin Ambongo nommé coordonnateur du Fonds national de solidarité contre le Covid-19

Cardinal Fridolin Ambongo

Créé par le Président Félix Tshisekedi, le 6 avril 2020, le Fonds national de solidarité contre le Coronavirus connaît désormais ses membres. Son coordonnateur est le cardinal Fridolin Ambongo.

Elles sont désormais connues, les personnes qui auront la responsabilité de gérer le Fonds de solidarité contre le Coronavirus créé par le Président Félix Tshisekedi. A la tête dudit fonds se trouve le cardinal Fridolin Ambongo, en qualité de coordonnateur. Il a pour adjoint le président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), le pasteur André Bokundoa.

Composé au total de 11 membres, ce comité de gestion aura la charge du Fonds de solidarité qui vise, d’une part à rechercher et à collecter des moyens financiers pour venir en aide aux personnes physiques ou morales, aux personnels médicaux soignants, ainsi qu’aux services hospitaliers dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. D’autre part, le fonds prévoit aussi un appui financier aux entreprises et structures qui auraient été fragilisées du fait de la pandémie ou des mesures strictes prises pour stopper sa progression.

D’autres confessions religieuses ainsi que la société civile sont également représentées dans ce comité qui restera fonctionnel pendant toute la période que durera l’état d’urgence sanitaire décrété par le Président Tshisekedi. Cette nomination des membres de ce comité intervient peu de temps après la rencontre tenue, lundi dernier, entre le Président Félix Tshisekedi et les responsables religieux conduits par le cardinal Ambongo, laquelle rencontre visait à encourager la collaboration entre les confessions religieuses et l’Etat central dans la lutte contre la pandémie.

La qualité des membres de ce comité traduit le souci du Président Félix Tshisekedi de voir une gestion transparente des ressources de ce fonds qui seront constituées de dons d’origines diverses. Pour rappel, le cardinal Ambongo n’avait pas été tendre avec le gouvernement congolais dans sa gestion du Covid-19, aux premières heures du déclenchement de la maladie dans le pays.