RDC : la Suède gèle son aide destinée au Rwanda

Après les Etats-Unis, les Pays-Bas et l’Allemagne, la Suède vient de suspendre provisoirement son aide destinée au Rwanda. Et pour cause, le pays scandinave reproche à Kigali de soutenir les mutins du Mouvement du 23 mars (M23).

La Suède a décidé de geler son aide destinée au Rwanda. A l’instar des Etats-Unis, des Pays-Bas et de l’Allemagne, le pays scandinave suspend son aide à Kigali, accusé de soutenir les mutins du Mouvement du 23 mars (M23). Ces ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) affrontent depuis le mois de mai les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la province du Nord-Kivu.

« Concernant l’aide, nous avons choisi d’attendre pour faire la lumière sur ce qui se passe au Congo et comment elles (les autorités rwandaises) s’en mêlent », a déclaré la ministre suédoise de la Coopération Gunilla Carlsson à la radio publique SR, rapporte l’AFP. Et d’ajouter : « Nous ne l’avons pas arrêtée, nous avons choisi de geler (provisoirement une partie de l’aide) », enjoignant le Rwanda de « prendre ses responsabilités pour le développement de la région ». Pour rappel, en 2011, la Suède avait alloué au Rwanda une aide de 215 millions de couronnes, soit 26,1 millions d’euros.

Les mutins du M23 avancent vers Goma, la capitale du Nord-Kivu. Le Sommet de Kampala, tenu le mercredi 8 août à Kampala en Ouganda, et censé trouver une solution au conflit qui fait rage dans la région, a accouché d’une souris.

Point d’achoppement

Après le Sommet de l’Union africaine (UA), du dimanche 15 juillet organisé à Addis-Abeba (en Ethiopie), la tension ne cesse de grimper entre Kinshasa et Kigali. Le Président Joseph Kabila, soutenu par le rapport de l’ONU publié le mardi 26 juin, accuse le Rwanda de soutenir les ex-rebelles du CNDP. Le Rwanda dément catégoriquement ces accusations. La situation se retrouve ainsi bloquée, ce qui donne lieu à des dissensions comme celles de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs.

Lire aussi :

 RDC : le Sommet de Kampala accouche d’une souris

 RDC : Kabila dénonce le soutien du Rwanda aux mutins du M23

 RDC : les combats font rage au Nord-Kivu