RDC : la justice condamne Frédéric Batumike et ses miliciens à la prison à vie

C’est un verdict historique qui est tombé ce mercredi 13 décembre 2017 dans la salle du Tribunal de Kavumu, dans l’est du Congo (RDC). Frédéric Batumike, Député et chef milicien du Sud-Kivu, et 10 de ses miliciens ont été condamnés à la prison à vie et ont été reconnus coupables de crimes contre l’humanité par viol. C’est une première qui fera date dans l’histoire de la justice congolaise.

Ce procès sur les cas des viols de masse avait débuté jeudi 9 novembre à Kavumu, 25km au nord de Bukavu dans le territoire de Kabare. La cour militaire de Bukavu siégeant en chambre foraine dans cette cité a reçu dix-huit prévenus et une cinquantaine d’enfants victimes de viols, constitués en partie civile.

C’est un véritable soulagement pour les victimes et leurs familles rapporte Charles Cubaka, porte-parole des avocats des parties civiles au journal 24heure : «Après des années de silence motivé par la peur et de déni, leurs souffrances sont reconnues au grand jour. Le long travail de réhabilitation peut maintenant commencer pour ces jeunes filles».

«Ce procès prouve que quand l’enquête est bien menée et des preuves sont méthodiquement recueillies, le système judiciaire congolais a les capacités de rendre justice, même quand les accusés sont des détenteurs de pouvoir et très bien organisés. À présent, charge aux autorités de généraliser ces efforts à l’ensemble de la RDC», a déclaré Karen Naimer, de l’ONG Physicians for Human Rights.