RDC : vainqueur de la Présidentielle, Félix Tshisekedi double Martin Fayulu

Le Président de la RDC, Félix Tshisekedi

L’opposant Félix Tshisekedi est arrivé en tête de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, coiffant au poteau Martin Fayulu initialement plébiscité. Il replace ainsi Joseph Kabila à la tête de ce pays d’Afrique Centrale.

Les résultats provisoires annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans la nuit de mercredi à jeudi, indiquent, selon RFI, que l’opposant Félix Tshisekedi est arrivé en tête de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo. Le site ajoute que c’est ce 10 janvier 2019, aux environs de 00h40, que le président de la Commission électorale (CENI), Corneille Nangaa, a proclamé les résultats.

Ainsi, Félix Tshisekedi est élu Président avec 7 051 013 des voix, soit 38,57% des suffrages exprimés, selon les chiffres de la CENI. Il est suivi de Martin Fayulu qui s’est adjugé 6 366 732 des voix, soit 34,83%. Quant au dauphin de Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, il arrive troisième, avec 4 357 359 voix, soit 23,84% des suffrages.

Corneille Naanga, président de la Commission électorale, a indiqué que le taux de participation a été de 47,56%. Seuls 18 329 318 électeurs ont pu voter le 30 décembre dernier sur les quelque 40 millions d’électeurs attendus. Un peu plus de six millions d’électeurs inscrits ont été annulés. Ces derniers, la pression sur la CENI était très forte, avec l’Eglise notamment, qui, avec quelque 40 mille observateurs déployés à travers le pays, avait annoncé connaître le nom du vainqueur du scrutin.