RDC : l’ONU encourage Kinshasa et Kigali à poursuivre le dialogue

En marge du sommet de l’Union africaine (UA), tenue dimanche à Addis-Abeba, Kigali et Kinshasa ont accepté le principe, exprimé collectivement dans une déclaration, de la mise en place et du déploiement d’une force internationale neutre, pour sécuriser la frontière et neutraliser les rebelles dans l’Est de la RDC. Les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU encourage ce lundi la RDC et le Rwanda à poursuivre les pourparlers. Le Conseil « réaffirme sa condamnation de toute aide extérieure à tous les groupes armés en RDC ». Il réitère son « plein soutien » à la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (Monusco) et rappelle que « tous ceux qui sont responsables d’attaques contre des civils ou contre le personnel de la Mission doivent être poursuivis et sanctionnés », souligne le communiqué.

Lire aussi :

 RDC : Kinshasa et Kigali plaident pour une force internationale au Nord-Kivu