RDC : l’idée de la création d’une force neutre controversée

La mise en place de la force internationale neutre, souhaitée par les Présidents Joseph Kabila de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda, lors d’un sommet de la Conférence internationale sur la Région des Grand Lacs (CIRGL), tenu le 15 juillet à Addis Abeba en marge du sommet de l’Union africaine (UA), fait débat au sein de la classe politique et des analystes congolais. Ce vendredi 17 août à Goma, se tiendra une réunion des ministres de la défense, de la conférence internationale sur la région des Grands Lacs. Ils vont pour l’occasion débattre du projet de déploiement de l’unité dans l’Est de la RDC qui devrait sécuriser la frontière commune entre le Rwanda et la République démocratique du Congo. Cette « Force neutre » aura aussi pour mission de neutraliser des groupes armés et des mouvements rebelles qui sèment la terreur dans cette partie de la région. « Les contingents viendront essentiellement de la région des Grands-Lacs et de toute la région africaine.», a souligné le secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la région des Grands-Lacs Mr Ntumba Luaba.

Lire aussi :

 RDC : des obstacles pour la mise en place d’une force internationale neutre