RDC : Kinshasa veut une force internationale neutre

Les autorités congolaises veulent saisir le Conseil de sécurité de l’Onu pour la mise en place d’une force internationale « neutre » afin de combattre les mutins du M23. « La conférence des chefs d’État et des gouvernements de l’Union africaine (UA) approcheront les Nations unies pour la partition qu’elles sont censées jouer dans cette grande œuvre musicale que nous allons mettre en place.», a déclaré le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda. Et d’ajouter : « Nous allons saisir, par écrit, le Conseil de sécurité et le secrétaire général des Nations unies ainsi que le secrétariat exécutif et la présidence de l’UA de manière formelle avant la fin de cette journée ». Les ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) gagnent du terrain dans le Nord-Kivu.

Lire aussi :

 RDC : Kinshasa et Kigali plaident pour une force internationale au Nord-Kivu