RDC : Kinshasa expulse l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE)

Léonard She Okitundu, ministre des Affaires étrangères de la RDC

L’ambassadeur de l’Union Européenne en République Démocratique du Congo (RDC), Bart Ouvry, a jusqu’à samedi soir pour quitter le pays.

Ce jeudi 27 décembre 2018, le ministre rd-congolais des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, a annoncé que l’ambassadeur de l’Union Européenne en République Démocratique du Congo, Bart Ouvry, a jusque samedi soir pour quitter ce pays d’Afrique centrale. Cette annonce est corrélative à la décision prise, en mi-décembre, par l’Union Européenne de renouveler ses sanctions à l’encontre de quatorze officiels congolais, dont le candidat du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary.

Bart Ouvry, qui n’avait pas été jusque-là prévenu, a appris son expulsion, ce jeudi, à 17 heures, lorsque le patron de la diplomatie rd-congolaise, a lu son communiqué devant tout le monde, soulignant qu’il « invite instamment le Conseil européen » à rappeler son ambassadeur sous 48 heures.

Après la prolongation d’un an, par l’UE, des interdictions de visa et le gel des avoirs de plusieurs personnalités, Kinshasa avait prévenu qu’il prendrait des mesures de rétorsion à l’encontre de l’institution. Menace qui vient d’être mise à exécution.