RDC : Kabila attendu en Belgique pour le 100e anniversaire de la Guerre 14-18

Le Président RD-congolais Joseph Kabila est attendu en Belgique pour la commémoration du 100e anniversaire de la guerre 14-18.

Le président de la République démocratique congolaise (RDC), Joseph Kabila, se rendra en Belgique, lundi 4 août prochain, pour la commémoration du 100e anniversaire de la première guerre mondiale, communément appelée guerre 1914 – 1918, qui fit des millions de morts. Le dirigeant congolais se rendra tout à d’abord à la cérémonie organisée au Fort de Liège qui résista à l’invasion allemande, avant d’être investi.

Plusieurs personnalités prendront part à l’évènement, à commencer par le roi Philippe de Belgique et son épouse, la reine Mathilde. Une seconde cérémonie aura lieu le 11 novembre à Ypres, ville symbole des combats acharnés. Ces invitations à Liège et à Ypres s’inscrivent dans le cadre des relations diplomatiques entre la RDC et la Belgique, et témoignent de la reconnaissance de la Belgique envers les soldats congolais qui, sous l’uniforme belge, remportèrent à l’époque de nombreuses victoires militaires en Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique, ainsi qu’en Asie.

Une nouvelle ambassade à Kinshasa

« Pour nous Belges, nous continuerons d’attacher beaucoup d’attention à l’Afrique Centrale, particulièrement à la République démocratique du Congo, avec laquelle nous avons forgé tant de liens et qui doit faire face aujourd’hui à tellement d’épreuves », a déclaré dernièrement le roi des Belges à Libre Belgique.

Durant son déplacement, Joseph Kabila, qui sera accompagné de son Premier ministre, Elio Du Rupio, et d’une délégation, s’entretiendra avec le roi Philippe. Les deux chefs d’Etat aborderont la coopération bilatérale entre la Belgique et la RDC. Les entretiens porteront aussi sur le processus électoral tant décrié par les opposants de Kabila, ainsi que sur la situation dans la région des Grands Lacs et la reconstruction économique et sociale de la RDC.

La Belgique a également pour projet de construire une grande ambassade à Kinshasa. Les travaux doivent débuter au mois d’août prochain, rapporte L’Observateur.