RDC : Hamida Shatur, l’épouse de Vital Kamerhe, invitée au parquet général de Kinshasa/Matete

Vital Kamerhe

L’épouse de Vital Kamerhe, Hamida Shatur, est attendue au parquet général de Kinshasa/Matete, ce vendredi. De quoi veut lui parler le juge ?

L’avocat général, Jean-Claude Lusamba M’bombola, a adressé à l’épouse de Vital Kamerhe, une convocation l’invitant à se présenter, ce vendredi 26 juin 2020 à 14h00, au parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete, pour une instruction judiciaire. Si la brièveté de la note invitant Hamida Shatur à se présenter au parquet ne permet pas d’en savoir davantage sur les réels motifs de l’invitation, il est tout de même aisé de deviner que cela est en lien direct avec l’affaire des travaux de 100 jours pour laquelle son époux, Vital Kamerhe, directeur de Cabinet du Président Félix Tshisekedi, a été écroué. Le verdict de son procès, tombé il y a six jours, condamne le président de l’UNC à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité et de privation du droit de vote.

Dans la foulée, les comptes de ses proches parmi lesquels son épouse, sont gelés. Hamida Shatur a-t-elle des raisons de s’inquiéter suite à l’invitation de cet officier du ministère public ? Les heures qui suivent nous édifierons davantage sur cette question.

Rappelons que c’est ce parquet qui avait invité, pour la première fois, Vital Kamerhe qui, au terme de sa première audition, avait été privé de sa liberté, et avait sollicité, en vain, plusieurs remises en liberté provisoire. Marie-Josée Mengi, une proche collaboratrice de Hamida Shatur, elle, a été plus chanceuse, puisqu’elle a bénéficié de cette liberté provisoire, après avoir passé quelques temps à la prison centrale de Makala.