RDC : deux militaires tués dans des affrontements en Ituri

Les Forces armées de la RDC

En RDC, deux militaires ont perdu la vie et au moins huit miliciens tués dans des affrontements armés opposant les Forces armées à un groupe d’assaillants non identifié. Les combats ont eu lieu tôt ce dimanche 30 septembre 2018, en Ituri.

Recrudescence de la violence en République Démocratique du Congo où deux militaires ont perdu la vie et au moins huit miliciens tués dans des affrontements armés opposant les Forces armées à un groupe d’assaillants non identifié. Les combats ont eu lieu tôt ce dimanche 30 septembre 2018, en Ituri.

De l’avis du vice-gouverneur du Kasaï Central, Manix Kabwanga Kabwanga, « c’est depuis 5h30 que la position de l’armée à Tshiawu subit une attaque d’hommes armés que nous n’avons pas encore identifiés. Nous pensions avoir mis fin à ce cycle avec les rééditions de Ndaye Nsabanga et consorts. Maintenant, nous ne comprenons rien. Je n’ai pas encore le bilan car les affrontements sont en cours ».

Si huit miliciens ont été abattus, deux soldats ont perdu la vie au cours de ces affrontement d’une rare violence, selon les confessions de témoins.