RDC: des milliers d’enfants exploités dans les mines

Des milliers d’enfants congolais sont exploités dans les sites miniers et des centaines d’autres dans les groupes armés dans le district du Tanganyika au nord du Katanga, selon Radiookapi.net. A l’occasion de la journée de l’enfant africain, célébrée le dimanche 16 juin, les défenseurs locaux des droits de l’enfant ont appelé les autorités à sécuriser ces enfants. Le chef de service du Genre, de la Famille et de l’Enfant du district du Tanganyika, Fatuma Kamona, avance des chiffres alarmants sur la situation des enfants dans les mines et les groupes armés. « Plus de deux mille enfants enrôlés [dans les groupes armés], par exemple à Kiyambi, à Shamwana, à Manono. Nous déplorons aussi les cas de viols et violences sexuelles sur de petites filles. Que l’impunité puisse prendre fin. La plupart des filles qui sont dans des carrières minières sont des filles mineures engrossées avant l’âge », indique-t-elle.