RDC : de quoi devenir… chèvre en prison

Le vice-ministre congolais à la Justice, Claude Nyamugabo, en tournée d’inspection dans les prisons des communes de la capitale Kinshasa, a dû libérer jeudi une dizaine de chèvres. « Nous avons été surpris de voir des chèvres en ‘détention illégale’ au commissariat de la commune de Mont Ngafula, en instance d’être transférées au parquet parce que leurs propriétaires les vendaient au bord de la route, au lieu de les amener à l’intérieur des entrepôts », a déclaré le ministre. Il a suggéré aux officiers de la police judiciaire d’arrêter éventuellement les propriétaires de ces pauvres bêtes si une infraction était confirmée.