RDC : de nouvelles attaques des ADF-Nalu font 36 morts à Beni

Rebelles ADF

Drame en République Démocratique du Congo où 36 corps ont été retrouvés dans plusieurs villages du territoire de Beni, dans la partie Est de ce pays d’Afrique Centrale. L’attaque est imputée aux éléments du groupe ADF-Nalu.

36 corps viennent d’être retrouvés, ce mercredi 29 janvier, dans plusieurs villages du territoire de Beni, dans la partie Est de la République Démocratique du Congo. D’après une alerte de la société civile locale, ces corps ont été retrouvés à Manzingi, Maleki, Mebundu des villages situés dans à plus d’une dizaine de kilomètre de Oicha.

« C’est à Mebundu, Manzingi, Maleki. Ici maintenant, il y a 36 morts et 4 blessés. La fouille continue. L’ennemi a pris la destination de Mantumbi. Nous continuons à alerter sur la présence de l’ennemi dans la partie Ouest. La population a vidé pour l’instant ces villages », alerte Kinos Katuho, président de cette structure citoyenne à nos confrères de Kis24.infos.

Des sources sur place rapportent que 22 corps viennent d’être inhumés ce 29 janvier et 5 autres conduits à la morgue d’une structure sanitaire. Actuellement la panique est signalée dans cette partie du pays toujours en proie à l’activisme du groupe rebelle ADF-Nalu.

Signalons que ce bilan lourd vient s’ajouter à un autre de 16 morts, plusieurs blessés et disparues, constatés après l’incursion de ce groupe rebelle dans le territoire de Beni.