RDC : ce qu’il faut retenir des échanges entre Félix Tshisekedi et Bintou Keita


Lecture 2 min.
Bintou Keita et Félix Tshisekedi
Bintou Keita et Félix Tshisekedi

Les questions relatives au renforcement de la collaboration entre la République Démocratique du Congo et la mission des Nations Unies pour la stabilité au Congo (MONUSCO) ont été au centre des échanges entre le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi et Bintou Keita, Représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC.

Au cours de leur tête-à-tête, Bintou Keita a fait part au chef de l’État congolais, des termes de référence de son mandat à la tête de la mission des Nations Unies pour la stabilité au Congo (MONUSCO). Parmi les priorités de son mandat à tête de la MONUSCO, figure la lutte contre l’insécurité dans l’Est du pays. « La MONUSCO est là pour appuyer les efforts des autorités nationales. Ainsi ensemble, nous devons arriver à faire en sorte que la zone de l’Est de la RDC soit en paix et stabilisée. C’est un effort conjoint de partenariat et c’est de cette manière que nous arriverons à faire en sorte que la population se sente sécurisée », a-t-elle déclaré, quelques heures avant la rencontre avec le chef de l’Etat congolais.

Devant la presse présidentielle, Bintou Keita a déclaré que:« Nous allons faire en sorte qu’on puisse renforcer les institutions et travailler à la stabilité du pays ». Ajoutant qu’une autre « rencontre est prévue avec le président de la République, le mois prochain, pour prendre la décision concernant la transition de la MONUSCO ». Nommée le 14 janvier, madame Keita est arrivée à Kinshasa, la capitale congolaise, le 2 mars, pour prendre officiellement ses fonctions en remplacement de l’Algérienne Leila Zerrougui.

Pour rappel, c’est depuis 1989 que la Guinéenne Bintou Keita œuvre au sein des Nations Unies. Elle a occupé plusieurs fonctions, entre autres, Représentante spéciale conjointe adjointe auprès de l’opération hybride Union africaine-Nations unies au Darfour, cheffe de Cabinet et Directrice des opérations des opérations auprès de la Mission des Nations Unies pour l’action urgente contre Ebola ( MINUAUCE).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter