RDC, Burundi, Soudan du Sud : le pape François pense à vous !

Durant le traditionnel message urbi et orbi de la fête de la Nativité, ce vendredi 25 décembre, le pape François a demandé à Dieu d’apporter consolation et force aux chrétiens persécutés dans le monde entier et a appelé à la paix dans les pays des Grands Lacs et au Soudan du Sud, frappés par la guerre.

Ce vendredi 25 décembre, durant le traditionnel message urbi et orbi de la fête de la Nativité, le pape François a demandé à Dieu d’apporter consolation et force aux chrétiens persécutés dans le monde entier et a appelé à la paix dans les pays des Grands Lacs et au Soudan du Sud, frappés par la guerre.

« Nous demandons paix et concorde pour les chères populations de la République démocratique du Congo, du Burundi et du Soudan du Sud afin que, par le dialogue, se renforce l’engagement commun pour l’édification de sociétés civiles animées d’un esprit sincère de réconciliation et de compréhension réciproque ». C’est le message lancé par le Pape François à l’endroit des populations du continent.

Au retour de sa tournée dans le centre du continent africain où il n’avait encore jamais mis les pieds, le pape François avait déclaré que « l’Afrique m’a surpris. Ils ont un sens de l’accueil très grand, ils sont heureux qu’on leur rende visite. Ce qui m’a frappé, c’est la foule, sa joie, sa capacité de faire la fête avec l’estomac vide ».

Le Pape François s’était rendu au Kenya, en Ouganda et en Centrafrique lors d’une tournée effectuée du 25 au 30 novembre 2015. Au Kenya, le souverain pontife avait fait savoir que le désespoir et la pauvreté nourrissaient le terrorisme.