RDC : 60 mineurs ensevelis dans un éboulement de terre

Plus de soixante mineurs clandestins ont trouvé la mort dans un éboulement de terre survenu lundi dans une mine abandonnée à Pangoy, à environ 120 kilomètres de Manbasa, au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Des accidents de ce type se produisent fréquemment dans cette partie de la région riche en minerai. En 2011, près de 18 mineurs avaient disparus après un éboulement dans une mine à Fizi, dans le Sud-Kivu, en 2010 huit membres d’une même famille avaient péri dans des circonstances similaires dans la province de Katanga (sud-est).

Lire aussi :

 Eboulements meurtriers en RDC