Rappel de son ambassadeur : Berlin réagit à la décision de Rabat


Lecture 2 min.
Le roi Mohammed VI et Angela Merkel
Le roi Mohammed VI et Angela Merkel

Les relations diplomatiques se sont considérablement détériorées, ces derniers temps, entre l’Allemagne et le Maroc, à tel point que Rabat a rappelé son ambassadeur à Berlin. Le gouvernement allemand vient de réagir à cette décision du royaume chérifien. Il se dit surpris et demande des explications.

Le Maroc et l’Allemagne ne parlent plus le même langage, depuis quelques mois, et la situation empire, à tel point que Rabat a rappelé son ambassadeur à Berlin. Selon des sources au sein du ministère allemand des Affaires étrangères, le gouvernement allemand « a été surpris par le rappel, pour consultations, de l’ambassadeur du Maroc à Berlin et a demandé des explications », rapporte l’agence Europa Press.

Le gouvernement allemand « ne comprend pas les reproches qui lui sont faits », ajoutent les mêmes sources, affirmant que le pays d’Angela Merkel s’est engagé à « résoudre, de manière constructive, cette crise diplomatique ». Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger s’est fendu d’un communiqué pour annoncer le rappel, pour consultations, de l’ambassadeur du royaume à Berlin. Les raisons ?

« La République fédérale d’Allemagne a multiplié les actes hostiles et les actions attentatoires à l’égard des intérêts supérieurs du Royaume du Maroc », a expliqué le communiqué. Rabat reproche à Berlin son « attitude négative » sur la question du Sahara Occidental, ainsi que son « acharnement continu (…) à combattre le rôle régional » du royaume, « notamment sur le dossier libyen ».

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, avait adressé un courrier officiel, au début du mois de mars dernier, au chef et aux membres du gouvernement, pour les appeler à suspendre « tout contact, interaction ou action aussi bien avec son ambassade à Rabat qu’avec les organismes de coopération et les fondations politiques allemandes, en raison des malentendus profonds avec la République fédérale d’Allemagne, au sujet des questions fondamentales du royaume ».

Depuis, les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Allemagne. Pour le moment, le roi Mohammed VI n’a pas encore évoqué le sujet publiquement, histoire d’apaiser la tension diplomatique entre les deux pays.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter