Ramadan, Maroc et été, un trio brûlant

Depuis quelques années, le Ramadan se conjugue avec saison estivale. Un mois un peu difficile certes, mais qui présente certains avantages dont les Marocains peuvent tirer des bénéfices.

(De notre correspondante au Maroc)

Chaque année, le même discours « le Ramadan arrive, comment allons-nous nous organiser? » Et chaque année, tout le monde passe à travers malgré la chaleur suffocante et les journées interminables. On n’y déroge pas et cette année, ce sont des journées de plus de 15 heures qui attendent nos jeûneurs sous une chaleur suffocante ; la première journée a connu des pointes de plus de 45 degrés dans des villes comme Meknès ou Marrakech.

Tout d’abord, les horaires de travail sont aménagés, c’est un horaire continu qui se termine entre 15 et 16h selon les entreprises. Autant dire qu’il reste une bonne partie de l’après-midi pour faire ses courses, se reposer ou même faire un peu d’exercice (voir encadré).

Une heure avant le f’tour (rupture du jeun), les rues commencent à se vider, les gens rentrent chez eux préparer leur repas et se reposer, la journée n’est pas terminée. Les commerces commencent à fermer, la plupart rouvriront en soirée. Seuls quelques grands adeptes vont faire leur sport, au risque d’une attaque. Après le f’tour, c’est l’incontournable feuilleton du Ramadan qui attire les millions de téléspectateurs (Jar ou Majrour, Dour Biha Ya Chibani).

Certains cafés et restaurants proposent des f’tours sous forme de buffet, proposant mets sucrés et salés, un f’tour/dîner en même temps. C’est une nouvelle manière d’aborder ce repas qui, traditionnellement, est un moment de convivialité et de retrouvailles familiales. En début de soirée, les rues recommencent à se remplir, l’ambiance bat son plein dans les centres-villes, les cafés rouvrent, la place Jamaa El Fna de Marrakech revit, les commerçants remontent leur rideau et c’est reparti pour une partie de la nuit. Café, places publiques, rues piétonnes, tout est pris d’assaut, c’est l’occasion de digérer un f’tour souvent riche en calories et de retrouver ses amis.

Le Ramadan est un mois sacré, de convivialité et de spiritualité qu’il faut aborder avec sérénité. Toutefois, prenez toutes les précautions pour éviter la déshydratation ou des accidents, hydratez-vous bien, l’été est annoncé comme très chaud cette année !

Et bon Ramadan à tous !

Conseils pour les sportifs

 Il est déconseillé de faire du sport le matin, vous aurez soif toute la journée

 Ne pas forcer, vous risquez une attaque, le sang n’étant pas fluide, cela peut provoquer des accidents

 Ne pratiquez pas votre sport comme pendant le reste de l’année, votre corps ne répondra pas de la même façon

 Hydratez-vous correctement et en abondance le soir en buvant des jus et du lait mais surtout beaucoup d’eau