Raï n’B Fever 3

Le premier clip du dernier volume de la compilation évènement Raï n’B Fever 3 ! avec la participation d’artistes comme Sinik, Cheb Billal, Big Ali, TLF, Magic System, Tunisiano, Leslie, Amine, Kayliah, Vitaa, Willy Denzey, Algerino.

C’est à l’age de 23 ans que Kore débute sa carrière de DJ. Il a une vision très précise de la production et de la réalisation des morceaux. Il cherche à développer ses propres idées, arriver avec sa couleur de son, affirmer sa propre identité en tant que producteur. Son acharnement, son ambition et la qualité de ses productions l’amènent à se faire connaître des majors pour ensuite signer en édition chez Sony/Atv Music publishing en septembre 2001. Dès lors, Kore produit de gros succès. En 2001 il compose « T.D.S.I » et « 5.9.1 » pour l’album de Rohff « La vie avant la mort » (500 000 exemplaires vendus).

Entre 2002 et 2003, DJ Kore sera amené à travailler sur de nombreux projets aussi divers les uns des autres pour des artistes tel que Booba, Corneille, Matt Pokora, Leslie, Will Denzay. Contacté par Luc Besson, il réalisera en 2004 la bande annonce du film « Taxi ».

En 2004, DJ Kore est à l’initiative d’une véritable bombe « Raï n’B Fever », un mélange inédit entre rap, r’n’b et raï. La Raï n’B Fever gangne les radios et les charts singles en quelques semaine et envahit toute la France !

« Sobri » de Amine et Leslie, « Un Gaou à Oran » de 113 et Magic System ou encore « Just married » de Relic sont autant de tubes qui consacrent Kore comme l’un des meilleurs producteurs de la scène urbaine française. Avec 250 000 albums vendus, le RaÎ n’B s’impose comme un genre à part entière.

Eté 2006, Kore et Bellek sont de retour pour nous donner la fièvre ! Les inventeurs du Raï n’B figurent parmi les plus en vogue du moment.
Magic System inaugure le volume 2 de « Raï n’B Fever » avec « C’chô ça brule », invitation évidente au Dance floor. Le titre entre directement dans le classement des meilleures radios le jour même de son édition. N°1 de l’airplay radio et tv tous l’été, ce titre ne représente qu’une infime partie de la richesse musicale de ce deuxième opus qui inclut des featuring de qualité avec des artistes comme la star américaine Amerie, le chanteur kabyle Idir ou encore Diam’s. « Raï n’B Fever le souk continue » devient en peu de temps disque de platine, les ventes dépassant très rapidement celle du 1er opus qui était disque d’or.

La sortie de « Raï n’B Fever 3 » le 6 octobre 2008. Ce dernier volet est assurément le meilleur de la trilogie ! Il réunit les pointures du Hip hop français, Sniper, Sinik, Leslie, Vitaee ou encore Amel Bent, ainsi que les poids lourds de la musique raï, Cheba, Zahouania, Cheb Bilal, Reda Taliani, Amine pour ne citer qu’eux.