Rachida Dati pas claire sur le vote des étrangers en France

Invitée jeudi sur RMC, l’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy et actuelle député européenne Rachida Dati a été assez gênée sur la question du droit de vote des étrangers en France. Un sujet sensible car elle y était favorable il y a quelques années, mais qu’aujourd’hui la ligne directrice de l’UMP est de s’y opposer. Rachida Dati a donc tergiversé et au final botté en touche : « J’en veux à la gauche. Plus de 30 ans qu’ils défendent l’idée mais ils ne l’ont jamais mise en œuvre, accuse-t-elle. Ni Mitterrand, ni Jospin revenu au pouvoir. Une absence de politique d’intégration qui a favorisé la montée du communautarisme. Je voudrais dire aux Socialistes : s’ils pouvaient arrêter d’utiliser les étrangers, de les jeter en pâture aux extrêmes. Ils font des promesses sans jamais les tenir, ils les stigmatisent. Le droit à la différence, c’est un concept de gauche. Qu’ils les laissent tranquilles ! Ils ne demandent pas le droit de vote ! Ils souhaitent travailler, être respectés et vivre dignement. »

Lire aussi : Le Sénat français vote le Droit de vote aux étrangers