Rachida Dati accuse

Rachida Dati

L’ancienne ministre française de la Justice, Rachida Dati, a proféré de graves accusations suite au double attentat meurtrier ayant entraîné la mort de neuf personnes en Allemagne.

La candidate Les Républicains  à la mairie de Paris, Rachida Dati, est visiblement très remontée  suite au double attentat perpétré en Allemagne et qui a coûté la vie à quelque neuf personnes. Pour l’ancienne ministre française de la Justice, personne d’autre que la chancelière allemande, Angela Merkel notamment, n’est responsable de cette tuerie du jeudi 20 février.

Alors qu’elle était invitée sur France Info, ce vendredi 21 février 2020, Rachida Dati a indexé la politique migratoire d’Angela Merkel comme étant la cause principale des fusillades meurtrières survenues en Allemagne. Selon l’ancienne ministre française de la Justice, la chancelière allemande « paie aujourd’hui au prix fort cette ouverture massive des frontières ».

Pour l’ancienne ministre française de la Justice, il ne fait aucun doute qu’Angela Merkel n’a pas mesuré les conséquences de sa politique migratoire. Pire, elle a décidé sans anticipation, analyse la candidate à la mairie de Paris. En 2015, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de migrants sur son territoire.

Dans la nuit du 19 au 20 février, une double attaque meurtrière a eu lieu dans des bars fréquentés par une communauté majoritairement musulmane à Hanau, près de Francfort. Au total, neuf personnes ont perdu la vie au cours de cette attaque qui a par ailleurs occasionné cinq blessés.

La police allemande a indiqué que le suspect est un homme de 43 ans, qui s’est par la suite suicidé. Après l’attentat raciste, l’Allemagne compte renforcer la surveillance policière, notamment autour des mosquées.