Rachid Nekkaz à Kano du 1 au 7 avril 2013 pour tenter de rencontrer les responsables d’Ansaru et de Boko Haram

Rachid Nekkaz, musulman d’origine algérienne, ancien candidat aux élections présidentielles en 2007 en France, et porte-parole de l’association Touche pas à ma constitution, sera à Kano au Nigeria du 1er au 7 avril 2013 avec le président de l’association Jean-Bruno Roumegoux.

Après le vote de la Loi qui a interdit le Niqab en France et en Belgique en avril 2011, Rachid Nekkaz, a créé un fonds d’un million d’euros pour payer toutes les amendes des femmes qui portent le niqab en Europe. Grâce à Rachid Nekkaz, les femmes musulmanes françaises et belges n’ont plus peur de porter le Niqab dans la rue.

Dans le monde entier, les plus grands leaders spirituels musulmans ont félicité Rachid Nekkaz pour son action en faveur de la liberté des femmes musulmanes, notamment en Egypte (Cheikh Abou Ishaq al Houwayni) et en Iran (L’Ayatollah Safi).

Malgré de nombreux problèmes avec le gouvernement français, 2 contrôles fiscaux internationaux et une semaine de prison, Rachid Nekkaz n’abandonnera jamais le combat pour défendre la liberté des femmes de porter le niqab.

En novembre 2009, Rachid Nekkaz et Jean-Bruno Roumegoux étaient intervenus en Chine pour empêcher l’exécution de 12 jeunes Ouïghours musulmans chinois dans la province musulmane chinoise du Xinjuang.

Concernant la question de la défense de la dignité des musulmans en Afrique et au Nigeria, Rachid Nekkaz considère que les actions des organisations Boko Haram et d’Ansaru ont eu beaucoup de répercussions dans la presse internationale depuis 2009.

Ces organisations de défense de la dignité des musulmans africains ont des similitudes avec la fameuse organisation des musulmans noirs américains « Blacks Panthers » dans les années 1960 et 1970.

Afin d’éviter les mêmes erreurs stratégiques des Blacks Panthers qui depuis 30 ans ont perdu leur influence aux Etats-Unis et dans le Monde, Rachid Nekkaz propose de rencontrer les responsables de Boko Haram et d’Ansaru afin d’échanger sur certaines orientations stratégiques dont l’objectif est toujours de défendre la dignité des musulmans africains en particulier et d’améliorer l’image de l’islam en général à travers le Monde.

Dans le cadre de ce voyage, Rachid Nekkaz souhaiterait aussi parler de la question des otages.

En 2000, Rachid Nekkaz a publié un livre-entretien avec les 7 Chefs d’Etats du G7 sur l’avenir de l’Humanité pour le 3ème millénaire.

www.nekkaz.com