Quel maillot pour cet été ? Un trikini !

La mode est aux imprimés à fleurs et formes graphiques pour les femmes, aux boxers couleur claires pour les hommes. Bikini, une pièce, short : nous avons fait le tour des boutiques pour savoir ce que vous porterez cet été sur la plage… Le trikini, qui fait un malheur en Egypte, arrive en Algérie.

La mode cet été sur les plages ? Ce sera peut-être le trikini. Vous avez certainement remarqué cet ovni de l’industrie du maillot à la télévision : toutes les stars du moment occidentales comme orientales s’arrachent ce summum du glamour. De dos, on a l’impression que c’est un deux-pièces, mais vu de devant, le haut est en triangle à nouer autour du cou, lié au bas par des boucles dorées, des strass ou des perles. Le trikini se portera donc cet été sur les plages privées et autres piscines de la jet-set algéroise. Détail : à porter pour se promener sur la plage mais pas pour bronzer sous peine de voir les traces des anneaux ou des perles sur la peau… Cet été, les tendances des maillots de bain ont bien évolué. Une promenade dans la capitale et ses environs s’impose : toutes les boutiques de vêtements et accessoires se sont passé le mot, l’été sera chaud ! Et pour cause, la multitude de styles et de teintes qui sont consacrée aux maillots de bain féminin et même masculin.

Le maillot ramené d’Égypte

C’est un autre phénomène de mode un peu différent du bikini… Le maillot spécialement conçu pour les femmes voilées ! L’idée est celle de Mohammed Chahine, un styliste turc. Le principe : une combinaison – collants et tunique à manches longues – complètement imperméable avec foulard intégré élastique qui tient autour du visage (un peu comme les bonnets de piscine, plus large derrière pour ranger les cheveux). Le must : un cordon qui serre aux poignets. Très difficile à trouver sur le marché algérien, certaines l’ont pourtant dans leur sac de plage. « Je l’ai ramené d’Egypte, nous confie une adepte. Il me permet d’aller nager loin sans avoir à tenir mon pantalon et sans la sensation désagréable des vêtements qui collent à la peau après un bon plongeon. »

Lire l’intégralité de l’article de Faten Hayed sur El-Watan