Quand la Poésie Urbaine rencontre la musique Classique et le Jazz…

Ceux qui ont suivi l’histoire du Hip hop français ces quinze dernières années connaissent bien Rost, artiste au verbe fort et aux mots sensés. C’est un des artistes les plus respectés du hip hop hexagonal indépendant. Avec trente albums à son actif en tant que producteur, dont trois en tant qu’artiste solo, son parcours parle de lui-même. Mais après avoir imposé son nom dans ce milieu ultra compétitif, Rost a eu envie de porter son art, sa poésie militante, dans les hautes sphères.
«Désormais, je veux partager ma musique, mes textes, mes émotions avec le plus grand nombre, aller au-delà du microcosme. J’y raconte simplement nos vies, nos joies, nos peines, nos rires et larmes, nos désillusions, mais aussi et surtout nos espoirs, tout en jouant avec les mots et la langue française ».

Certains diront que c’est du slam, « Les étiquettes n’ont aucune importance, c’est juste de la musique, de la poésie, engagée ». Accompagné de musique classique et Jazz, ce nouvel album de Rost, entièrement acoustique, s’intitule Poésie d’un résistant. « J’avais envie de travailler avec de vrais musiciens depuis longtemps, mais je n’avais pas les moyens, et sans doute pas, la maturité qu’inspire cet album à ceux qui l’ont écouté pour l’instant. C’est de la poésie, contemporaine, puisque encrée dans nos réalités. J’ai également adapté un texte de Verlaine “Les sanglots longs“, au départ sans savoir que c’était le code des résistants pendant la guerre, puis j’y ai rajouté des bouts de discours d’André Malraux… j’aime explorer ces richesses culturelles, méconnues de notre génération ».
Bien qu’universel, cet album dégage une atmosphère très intime. Du piano voix, violoncelle et contrebasse pour « Ecrire pour », du guitare voix pour « Paris s’éveille », et « Vivre c’est survivre » un morceau plutôt original car Rost se sert uniquement de titres de grands classiques français pour composer son texte…

Quelques titres sont plus orchestrés comme « Marie Drucker », « Requiem Pour Jérusalem » ou encore « Eternelles Questions » qui s’inspire du « Walk On The Wild Side » de Lou Reed, avec contrebasse, violon, violoncelle, guitare, saxo et batterie Jazz. Une émotion particulière à l’écoute du titre « Biograff’vie », Rost y raconte son adolescence, un parcours de taggueur, de chef de bande, les embrouilles et règlements de comptes qui ont laissé certains de ses amis d’enfance sur le carreau, ainsi que les 7 coups de couteau qui ont faillit le conduire tout droit au cimetière…
Sur l’opus, rien n’est laissé au hasard, les arrangements sont d’une extrême précision.
Masterisé chez ABBEY ROAD (le mythique studio des Beatles), on ne se lasse pas d’écouter, en boucle, « Eternelles Questions », premier extrait de Poésie d’un résistant. La bonne humeur est également de rigueur avec « Venez Mesdames » dont le refrain s’inspire du « Milord » de Piaf.
Sur cet album, pas le temps de s’ennuyer, chaque titre nous emmène en voyage à travers un nouvel univers. La mélancolie des voix et la prose poétique côtoient la chaleur des sons pour une parfaite harmonie.

Après son livre Enfant des lieux bannis (paru chez Robert Laffont fin 2008), Rost, continue donc son évolution, élargissant son champ des possibles, avec plus de subtilité dans la forme mais avec la même volonté de dénoncer les injustices.
Le but de Rost ? « Redonner le sourire et un peu d’ESPOIR à tous ceux pour qui l’avenir se limite seulement à la minute d’après ».
Olivier Cachin

SORTIE DE L’ALBUM : LE 5 AVRIL 2010 – Distribution : SONY Music

TRACKLISTING – CD – Poésie d’un Résistant

1 Poésie d’un Résistant

2 Ecrire pour

3 Eternelles Questions

4 Requiem pour Jerusalem

5 Comme Marie Drucker

6 Paris s’éveille

7 Venez Mesdames

8 Biograff’vie

9 L’hymne à la paix /Avec Miss Myloo & Djib (Aston Villa)

10 Notre Indifférence

11 Un coin pour vivre /Avec Francis Lalanne

12 Le rêve Africain

13 Un enfant qui rit

14 Les Sanglots Longs / Avec André Malraux

15 Vivre c’est Survivre

Inclus : – Un clip inédit de Rost et Francis Lalanne « SDF »
– Le clip de Rost « Ecrire Pour »
– Le clip de Rost « Tant de peine »

Site internet : www.rost.fr

Commander le disque