Quand Iron Biby et Alpha Blondy se rencontrent !

Alpha Blondy et Iron Biby (13 nov 21)
Alpha Blondy et Iron Biby

L’homme le plus fort du monde, qui a soulevé une charge de 229 kg, l’haltérophile burkinabè Iron Biby, de son vrai nom Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou, a rencontré son frère de musicien ivoirien Alpha Blondy. Les deux hommes n’ont pas caché leur admiration l’un envers l’autre et on même partagé le moment sur leur page Instagram. « Maman Afrique t’aime Iron Biby. Le Monde est fier de toi !!!! ?? », a écrit Alpha Blondy.

Premier Africain à remporter le World’s strongest Log Lift, Iron Biby est entré dans la légende en devenant l’homme le plus fort du monde, après avoir soulevé une charge de 229 kg. À son retour au pays des « hommes intègres », il a été accueilli comme un roi et avec beaucoup d’honneur. De passage à Abidjan, il a rencontré la légende du reggae ivoirien, Alpha Blondy, dont les chansons ont certainement bercé son enfance. Très heureux de cette rencontre, le champion s’est précipité sur son compte Instagram, pour partager sa joie avec ses fans.

« Ce fut un honneur pour moi de serrer la main de ce grand homme, une légende vivante, Alpha Blondy. Merci beaucoup pour tous les conseils et bénédictions. Nous continuerons à travailler dur pour représenter l’Afrique avec dignité. Bénédictions, paix et amour », a-t-il légendé la photo de cette rencontre avec « papa » Alpha Blondy, qui a également écrit : « Maman Afrique t’aime Iron Biby. Le Monde est fier de toi !!!! ?? ».

Les internautes ont réagi sur le post et souvent avec un peu d’humour. « Huuuum tonton, ne joue pas avec mogo (personne) là deh », a conseillé Ahou Solange Ettien, en ironisant. « Black samouraï, l’homme le plus fort du monde. Nous t’aimons », a dit James Aitken. « Je vous aime trop, les stars africaines », a indiqué Yelbi Issa. « Quand deux légendes noires se rencontrent, c’est toujours un grand bonheur pour nous les fans. Je vous souhaite longue vie et une santé de fer. Que Dieu vous donne toujours le courage et la force d’honorer le continent africain », a souhaité Mohamed Sawadogo.

Présent à Glasgow en Écosse, le samedi 18 septembre dernier, Iron Biby avait réussi à surclasser l’Ecossais Luke et l’Anglais Graham pour ensuite battre le record du monde détenu, jusque-là, par Zydrūnas Savickas, avec 228 kg au World’s strongest Log Lift. Le lundi 20 septembre, le champion a été triomphalement accueilli par ses compatriotes Burkinabés, à l’aéroport de Ouagadougou. « C’est très grand pour moi », avait affirmé Iron Biby devant le public de son pays venu l’accueillir en masse.

« Depuis 2018, je cherche à briser ce record du monde. Ce n’est pas moi seul. Cela fait 16 ans que ce record de Žydrūnas Savickas est là. Beaucoup d’athlètes ont commencé leur carrière de strongmen sans pouvoir briser ce record. Donc, c’est vraiment grand. Comme je le dis, je vais mettre ce record à un autre niveau pour que ce soit très difficile à briser », avait poursuivi l’athlète.

A lire : Giants Live : Iron Biby prêt pour un record du monde !