Quand Amazon encourage la démission de ses employés mécontents !

Afin d’inciter ses salariés mécontents à quitter l’entreprise, le patron d’Amazon propose à ses employés un chèque en échange de leur démission.

Pour faire le tri et ne conserver que les employés les plus motivés, Amazon propose un chèque à l’ensemble de ses salariés une fois par an, s’ils l’acceptent ces derniers sont contraints de déposer leur démission.

C’est dans une lettre adressée aux actionnaires du groupe que le patron d’Amazon, Jeff Bezos, a formulé cette proposition. Il y détaille les projets de sa société et évoque la mise en place d’un programme « payé pour démissionner ».

Pour Jeff Bezos, qui dit s’être inspiré de l’exemple de la société Zappos, spécialisée dans la vente en ligne de vêtements, « un employé qui reste dans une entreprise où il ne se sent pas bien, cela n’est bon ni pour lui, ni pour la société ».

Et pour cela, Amazon proposera la première année un chèque de 2 000 dollars à chaque salarié et majorera de 1 000 dollars chaque année, jusqu’à un plafond de 5 000 dollars.