Propagation du Coronavirus : l’Afrique enregistre son second cas de décès, au Maroc

Illustration

Le Coronavirus continue de faire son chemin en Afrique, même si l’ampleur est plus grande en Europe. D’ailleurs le continent noir vient d’enregistrer son second décès, qui s’est produit précisément à Casablanca, au Maroc, ce mardi 10 mars 2020, après celui d’Egypte intervenu le dimanche 8 mars.

La maladie du Coronavirus continue de se répandre en Afrique, avec des contaminations portées par des Européens. C’est parce que l’Europe est l’un des continents les plus touchés par le fléau. D’ailleurs, l’Afrique vient d’enregistrer son deuxième cas de décès dû au Covid-19. Il s’est produit au Maroc, précisément à Casablanca, ce mardi 10 mars 2020, après celui d’Egypte survenu le dimanche 8 mars.

Pour le cas de décès du Maroc, c’est le ministère Chérifien de la Santé qui a fait l’annonce à travers un communiqué, et il faisait partie des trois cas recensés jusqu’ici dans le pays. Le communiqué précise qu’il s’agit d’une femme âgée de 89 ans et « la patiente souffrait de maladies chroniques au niveau notamment de l’appareil respiratoire et du système cardiovasculaire ». Pour le cas de décès survenu en Egypte, il s’agit d’un citoyen Allemand de 60 ans. Il a été admis à l’hôpital, le 6 mars dernier, et les tests au coronavirus subis le lendemain, se sont avérés positifs. Et selon les sources médicales égyptiennes c’est une pneumonie aigue qui a compliqué le cas du malade qui a finalement rendu l’âme.

Ainsi le virus continue sa progression en Afrique, avec une dizaine de pays touchés mais partout, des stratégies sont mises en branle pour circonscrire, voie endiguer le mal. En ce qui concerne le Sénégal, seuls trois cas ont été enregistrés depuis l’apparition du premier cas le 2 mars et dont l’un est guéri. Mais le dispositif de veille et d’alerte est toujours en place et c’est ainsi que 4 cas suspects ont été détectés à Thiès, le dimanche 8 mars. Mais les analyses faites par l’Institut Pasteur de Dakar ont été négatives pour tous les 4 présumés malades au coronavirus.

Et ce lundi 10 mars, un cas suspect a également détecté à Kolda, dans le sud du pays et il concerne un septuagénaire d’origine française. Les examens médicaux sont en cours pour y voir plus clair. A Tambacounda les soupçons portent sur un Français décédé et pour les deux cas les populations sont suspendues sur les résultats des analyses.