Projection d’un film sur le Rap et l’Islam le 26 mai à Paris

LE RAP ET L’ISLAM : UN LIEN INTERACTIF, UN ACTE CREATEUR CULTUREL QUI MERITAIENT D’ETRE EXPLIQUES EN IMAGE ET PORTES A L’ECRAN – DON’T PANIK LE FILM A L’INSTITUT DU MONDE ARABE

Derniers de la classe (2DLC) productions présente gentiment, le jeudi 26 mai à 18h30, à l’Institut du Monde Arabe à Paris, le film ‘Don’t Panik’ de Keira Maameri qui fait le portrait de 6 rappeurs musulmans : ADL (Suède), Doug E Tee (Sénégal), Hasan Salaam (Etats-Unis), Manza (Belgique), Médine (France) et Youss (Algérie) ; et ainsi fait valoir leur position tant spirituelle qu’artistique dans un contexte social, religieux et politique sous tension.

La démarche de Keira Maameri s’inscrit en effet dans une volonté de montrer une autre réalité sur le Rap et sur l’Islam. Face aux divers conflits en France et ailleurs, les peurs séculaires ressurgissent pour laisser place aux réflexes de stigmatisation d’une catégorie d’artistes et de la population. Entre discours alarmistes et préjugés culturels, les raccourcis sont faciles et fatigants. Il devient alors essentiel pour les rappeurs musulmans de faire face à ces dérives, à leur façon. Ainsi, Keira Maameri s’intéresse aux approches artistiques de ces derniers dans leurs similitudes et différences partant du point commun qu’ils soient de confession musulmane.

Au programme : projection du film (52 mn) suivi d’un débat avec la réalisatrice en présence de tous les artistes et du sociologue Farid El Asri – et même quelques invités surprise…

L’occasion de formuler le questionnement, d’avoir des éléments de réponse et de poursuivre le raisonnement avec intérêt et allégresse.

Informations complémentaires
INSTITUT DU MONDE ARABE
1 rue des Fossés-Saint-Bernard Place Mohammed V 75005 Paris — Métro Jussieu
Information : 01 40 51 38 38
ENTREE LIBRE

Pour en savoir plus

www.derniersdelaclasse.com
Groupe Facebook :: Don’t Panik ! le film de Keira Maameri

www.imarabe.org

A propos de Keira Maameri

Keira Maameri est une jeune réalisatrice qui a grandi avec le Hip Hop comme référence et alternative culturelles. A la fois passionnée par ce mouvement et par le 7e art, elle choisit d’intégrer l’université Paris VIII et obtient avec succès un master en cinéma. Du clip au reportage en passant par le teaser, la captation et le making of, Keira Maameri réalise toutes sortes de films avec l’équipe de production Derniers de la classe. Parallèlement, elle développe ses projets : elle réalise tout aussi bien des courts-métrages humoristiques que des films plus intimistes, comme le documentaire « A nos Absents » qui traite de la transcendance de la mort à travers des textes de rap français. Quant au moyen métrage « On s’accroche à nos rêves », il s’intéresse à la place des artistes femmes dans le Hip Hop en France. Celui-ci est particulièrement bien accueilli dans les festivals, en France, Europe, Afrique et aux Etats-Unis. En 2010 sort son dernier film « Don’t Panik » qui cette fois saisit la parole des rappeurs musulmans dans le monde.