Procès Thomas Sankara : la lecture des PV d’audition de Valère Somé, Jerry Rawlings attendue ce jour


Lecture 2 min.
Thomas Sankara
Thomas Sankara

Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses 12 compagnons a repris ce mardi. Au cours de l’audience, le président du tribunal a présenté le chronogramme de la suite du procès.

Après une dizaine de jours d’interruption liée à la période des fêtes de fin d’année, le procès de l’assassinat du capitaine Isidore Noël Thomas Sankara et ses 12 compagnons a repris ce mardi 4 janvier 2021. Les dépositions de dix témoins absents ont été lues. Pour l’essentiel, les noms de Gilbert Diendéré et de Hyacinthe Kafando sont revenus à plusieurs reprises dans ces différents témoignages.

Mais ce qu’il faut retenir substantiellement de cette nouvelle journée d’audience, c’est la présentation du chronogramme indicatif de la suite du procès par le président du tribunal. Suivant ce chronogramme, les dépositions de quelques personnalités importantes déjà décédées seront lues au tribunal, ce mercredi 5 janvier. Il s’agit de : Valère Somé (décédé, le 30 mai 2017), proche de Thomas Sankara et auteur de l’ouvrage-témoignage : Thomas Sankara. L’espoir assassiné, paru trois ans après la mort du capitaine ; Jerry John Rawlings (décédé le 12 novembre 2020), ancien Président du Ghana et ami du Président du Faso.

En dehors de ces deux personnalités, Etienne Zongo, aide de camp de Thomas Sankara, mort le 3 octobre 2016, sera aussi auditionné à travers sa déposition.

Le 10 janvier 2022, se feront les auditions par visioconférence des témoins à l’extérieur du Burkina Faso. Immédiatement après, c’est-à-dire le 11 janvier, les pièces à conviction seront présentées au tribunal avec la convocation des experts. À partir du 12 janvier, ce sera au tour des victimes de se prononcer sur les événements du 15 octobre 1987. À la suite d’une suspension, l’audience reprendra le 24 janvier avec la plaidoirie de la partie civile puis celle du parquet militaire.

Il reviendra ensuite à la défense de présenter sa plaidoirie à un moment non encore indiqué. Le président du tribunal a toutefois précisé que ce chronogramme exposé est susceptible de modification en fonction de l’évolution du procès.

A lire : Procès Thomas Sankara : « Le Président a été informé le matin »

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter