Procès Habré à Dakar : verdict reporté à janvier prochain

Le verdict du procès de l’ancien Président tchadien Hissène Habré a été reporté à janvier prochain. Une série d’évènements ont retardé l’épilogue de cette procédure débutée en juillet dernier.

Hissène Habré va devoir s’armer de patience pour connaître le verdict des Chambres africaines extraordinaires. Selon le calendrier fixé par les Chambres africaines extraordinaires au début du procès, c’est le 29 octobre que le verdict devait être rendu mais une série d’évènements ont contraint l’institution judiciaire à reporter le verdict en janvier prochain.

Le porte-parole des Chambres africaines extraordinaires espère désormais un verdict pour le début de l’année 2016.« Comme vous le savez, le temps judiciaire n’est pas le temps médiatique, et donc nous nous attendons à ce que la fin du procès se fasse début 2016 », a déclaré Marcel Mendy, porte-parole des Chambres africaines extraordinaires.

Auditions trop longues

La principale raison du report du verdict est la durée des auditions des témoins. En effet, plus de cent auditions sont prévues par jour, dont certaines se sont allongées sur deux, voire trois jours. « On a bien peur qu’on nous court-circuite à un moment donné. Qu’on nous dise « bon, il ne reste plus assez de temps, il va falloir trier », estime Jacqueline Moudeina, l’une des avocates des victimes.

Une solution envisagée par la Cour : limiter la durée des dépositions des témoins. « Cela est contraire au droit », explique un observateur qui déplore que « la Cour ne travaille que quatre jours par semaine, et a posé une semaine de vacances à partir de jeudi soir. S’il y a du temps à gagner, c’est peut-être là ».

Hissène Habré est jugé, depuis juillet dernier, pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture. Son procès a été reporté en septembre. A plusieurs reprises, il a été amené de force au tribunal.