Procès des assassins de Matoub Lounes

C’est aujourd’hui que s’ouvre à Tizi Ouzou, en Kabylie, le procès des assassins présumés de Lounès Matoub mort le 25 juin 1998 à Tala Bounane, près de Beni Douala. Très engagé contre le pouvoir algérien, chantre de l’Amazighité, Lounès Matoub avait beaucoup d’ennemis et comme souvent, si sa mort est officiellement attribuée aux islamiques de nombreuses voix s’élèvent pour accuser en réalité les militaires et le pouvoir d’avoir ainsi fait disparaître un de leur plus important opposant. Le procès qui s’ouvre aujourd’hui sera donc très politique et à haut risque.