Présidentielle Mali :  » Le système va fonctionner normalement « 

Lors du premier tour de la Présidentielle malienne du 28 juillet, beaucoup d’électeurs ont tourné en rond des heures durant, sans jamais pouvoir localiser leur lieu de vote. Un service d’information par SMS avait été pourtant mis en place, mais il s’était retrouvé saturé par le nombre de demandes. Le système a été revu, comme l’explique le Général Sangaré, délégué général aux élections du Mali : « Cette fois-ci, nous avons pu trouver la solution avec les opérateurs téléphoniques / Et nous pensons que le système va fonctionner normalement et, surtout, que la plupart des électeurs ont déjà pu identifier leur lieu et leur bureau de vote ».