Présidentielle en RDC : 2 morts dans l’Equateur

Deux personnes ont été tuées, dimanche à Bumba (province de l’Equateur) au cours du second tour de l’élection présidentielle opposant le Président sortant Joseph Kabila au Vice-président Jean-Pierre Bemba. Le drame s’est produit lorsque la police a tiré sur des manifestants pro-Bemba qui estimaient que les urnes avaient été bourrées.

Le second tour de la présidentielle en République Démocratique du Congo (RDC) entachée par la mort. La police a tué deux personnes, dimanche, dans la localité de Bumba (province de l’Equateur, Nord-Ouest), alors qu’elle cherchait à disperser un groupe de manifestants dénonçant des fraudes. Selon les contestataires, les urnes avaient été bourrées pour handicaper le Vice-président, qui affrontait le Président sortant Joseph Kabila pour la magistrature suprême.

Douze centres de vote, une radio locale et une maison ont été pris pour cible. La tension est finalement retombée dans l’après-midi. Le président de la Commission électorale indépendante, l’abbé Apollinaire Malu Malu, a annoncé, dimanche soir, que les électeurs qui devaient se rendre dans ces centres pourront voter ce mardi.

Déclaration d’intentions

Alors que des incidents isolés ont été constatés au Katanga (Sud-Est) et au Kivu (Est), les deux présidentiables ont fait une « déclaration d’intentions » soutenue par la Mission des Nations Unies en RDC. Ils s’engagent, via ce texte, « à appeler publiquement au calme et au retour à l’ordre en cas de troubles dans lesquels (leurs) sympathisants seraient impliqués ». Par ailleurs, le vainqueur devra assurer la sécurité du candidat malheureux qui, pour sa part, de devra pas contester le résultat du scrutin en employant la violence.

Aucune tendance n’est pour l’instant disponible, même si le chef de l’Etat sortant est favori. Le taux de participation semble faible, surtout à l’Ouest, à cause des fortes pluies qui ont arrosé le pays dès la matinée. Les résultats provisoires sont attendus d’ici trois semaines, peut-être à partir du 19 novembre.