Présidentielle en Guinée-Bissau : second tour entre deux ex-PM, le 29 décembre

Les choses se sont davantage précisées en Guinée-Bissau, avec l’officialisation du second tour de la Présidentielle, prévu le 29 décembre prochain. Il mettra aux prises deux anciens Premiers ministres du pays.

Les électeurs bissau-guinéens se rendront de nouveau aux urnes, le 29 décembre prochain, date du second tour de l’élection présidentielle. Le scrutin opposera les deux anciens Premiers ministres que sont Domingos Simoes Pereira et Umaro Sissoco Embalo qui ont, à partir du 13 décembre date de l’ouverture officielle de la campagne électorale, 15 jours pour convaincre les 700 000 électeurs inscrits.

C’est Domingos Simoes Pereira, âgé de 56 ans, Premier ministre du Gouvernement de 2014 à 2015, qui est arrivé largement en tête du premier tour avec 40,13% des voix, là où son challenger Umaro Sissoco Embalo, 47 ans, qui s’est taillé les habits de rassembleur, a totalisé 27,65% des suffrages. Felisberta Moura Vaz, Secrétaire exécutive adjointe de la Commission nationale électorale, a annoncé, ce jeudi, que la campagne électorale qui s’ouvre le 13 décembre, sera clôturée le 27 décembre, avant que les électeurs n’aillent aux urnes le 29 décembre.

C’est l’élection présidentielle de tous les espoirs pour les bissau-guinéens, qui rêvent que leur pays retrouve la stabilité politique, rudement malmenée depuis 2015. Pour l’heure, les tractations vont bon train et les chapelles politiques sont en train de manœuvrer dans le cadre de la mise en place de coalition. Arrivé en quatrième position au premier tour, le Président sortant, José Mario Vaz, ne s’est pas encore prononcé sur la trajectoire qu’il compte prendre.