Présidentielle en Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo définitivement exclu

Laurent Gbagbo

La radiation définitive des listes pour l’ancien Président de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, pourrait faciliter davantage la tâche au Président sortant, Alassane Ouattara, candidat à un 3ème mandat.

Après la Commission électorale indépendante qui jugeait, la semaine dernière, que Laurent Gbagbo ne pouvait être inscrit sur les listes électorales, c’est au tour de la justice ivoirienne de confirmer, la radiation définitive de l’ancien Président des listes électorales. La loi n’ayant prévu aucun autre recours devant une quelconque juridiction, c’est cuit pour Laurent Gbagbo qui, ne pouvant plus être électeur, ne peut dès lors plus être candidat à la Présidentielle du 31 octobre prochain. Et c’est d’autant plus inespéré qu’il ne reste plus que cinq jours pour le dépôt des dossiers de candidature.

Le tribunal de première instance du Plateau à Abidjan, saisi par les avocats de l’ancien Président, a confirmé, ce mardi 25 août, la décision de la Commission électorale de retirer le nom de Laurent Gbagbo de la liste des électeurs. Bien qu’il ne se soit pas porté candidat, cette éventualité espérée par ses partisans est donc désormais à exclure.

Dans ces conditions, le Président sortant Alassane Ouattara, candidat pour un troisième mandat, voit ainsi le ciel se dégager encore un peu plus. En effet, Laurent Gbagbo était considéré par nombre d’observateurs et d’Ivoiriens, comme une menace sérieuse pour Alassane Dramane Ouattara.