Présidentielle au Mali : Pax Africana salue la maturité politique des Maliens

La Fondation panafricaine « Pax Africana » rend hommage à la classe politique malienne après une élection présidentielle qui s’est déroulée dans la sérénité. Le perdant Soumaïla Cissé a accepté sa défaite. « Le Mali vient de tourner résolument le dos à dix-huit mois d’une crise socio-politique qui a mis la vie de la nation en danger et sapé ses efforts de développement et de consolidation de la démocratie. Les Maliens ont repris leur destin en main en organisant dans des conditions jugées « acceptables et crédibles » par la majorité des observateurs nationaux et étrangers, le second tour de l’élection présidentielle ce 11 août 2013 », estime « Pax Africana » dans une déclaration publiée ce mercredi.